Le printemps est là (mais si) ! Les jours rallongent, l’air devient plus frais, et tout le monde semble être de bonne humeur. Ce changement de saison met l’accent sur le renouveau.

Dans la nature, cela signifie une croissance abondante des plantes, des fleurs, et de délicieux fruits & légumes de printemps colorés. Et pour notre corps, cela signifie laisser derrière nous la lourdeur des aliments enracinant et embrasser toutes les choses légères et fraîches.

Nous sommes par nature en harmonie avec l’environnement et sommes destinés à manger les aliments qui poussent autour de nous. Et oui ! Au printemps ces aliments comprennent un large choix de légumes et de fruits qui nous feront sentir nourris (de part leur richesse en nutriments) tout en nettoyant aussi doucement et opérant un reset de nos systèmes digestif et immunitaire.

Au cours de cette période de renouvellement, on permet aux nouveaux produits de printemps d’évincer les mauvaises habitudes alimentaires.

Ne vous inquiétez même pas d’éviter ou d’éliminer quoi que ce soit dans votre alimentation pendant cette période de transition, il suffit de manger plus d’aliments frais. Vous trouverez au marché une foule de produits qui vous feront oublier progressivement les aliments trop riches et trop lourds consommés en hiver.

Pour vous aider à adopter la saison, j’ai rassemblé mes aliments préférés de printemps et je vous indique comment les utiliser. La plupart d’entre eux nécessitent un minimum de cuisson, ils sont aussi très bien pour ceux d’entre vous qui sont très occupés et n’ont pas beaucoup de temps pour la préparation des repas.

Bien sûr, peut-être avez déjà eu accès à certains de ces aliments durant l’année en raison de l’importation, mais croyez-moi quand je vous dis que manger local et de saison aura du goût et vous fera vous sentir beaucoup mieux. Leur niveau de fraîcheur et de composés bioactifs sera également bénéfique pour votre corps en profondeur.

Profitez de ces 10 aliments délicieux de printemps!

 

La Roquette

(et autres légumes verts à feuilles comme la salade Romaine et frisée rouge)

Riche en vitamines A, K, et acide folique, en chlorophylle, en fibres et même en eau, ces légumes-feuilles aideront à réduire l’inflammation tout en hydratant et en détoxifiant votre corps.

Comment la manger: Jetez simplement les feuilles de roquette dans un bol avec d’autres légumes, noix ou graines et arroser avec un peu huile d’olive extra vierge et du vinaigre balsamique ou du jus d’agrumes. Hacher ou découper en morceaux pour améliorer la texture de votre salade.

Les Artichauts

Disponibles au printemps et à l’automne, les artichauts sont riches en acide folique, en vitamine C, en vitamines B, et en minéraux. Ces nutriments aident à réduire le cholestérol, assurer des grossesses en bonne santé chez les femmes, réduire les radicaux libres, et assurer une fonction cellulaire métabolique optimale.

Comment les manger: Il y a l’art et la manière basique de cuisiner un artichaut : je le fait cuir à la vapeur pendant environ 40 minutes puis je décolle et mange les feuilles (j’utilise bien mes dents pour gratter la partie comestible du fond de la feuille) après les avoir trempées dans une vinaigrette à base huile d’olive et de colza extra vierge à laquelle j’ajoute des échalotes et de l’ail.

Les Asperges vertes

Encore plus riches en vitamine K (dont vous avez besoin pour la coagulation du sang, le cœur et la santé des os, la prévention du cancer, et bien d’autres fonctions encore), ainsi qu’en cuivre, en sélénium, en vitamines B entre autres nutriments importants. Les asperges peuvent améliorer votre santé globale.

Comment les manger: les asperges sont délicieuses simplement sautées avec de l’ail et du sel de mer dans peu d’huile, ou de ghee, ou d’huile de noix de coco, ou même avec un peu légumes ou de poulet. Assurez vous juste de ne pas trop les cuire! Ma méthode : je les fait d’abord cuire à peine 6 minutes dans l’eau bouillante puis je les retire et les place sous l’eau froide pour qu’elles gardent leur belle couleur verte et conservent leur forme.

Les Betteraves

Certains aliments vous donnent une indication claire de quelle partie du corps ils sont profitables et c’est le cas avec les betteraves. Leur couleur profonde et juteuse vous fait  qu’elles sont parfaites pour votre sang et la circulation. Elles peuvent abaisser la tension artérielle, stimuler votre endurance, et soutenir la désintoxication tout en étant une source unique de phytonutriments appelés les bétalaïnes.

Je suis une fan de betteraves que je mange crues, cuites ou en jus bien sûr.

Comment les manger: tellement d’options! Vous pouvez donc les consommer en jus ou les ajouter à un smoothie, les rôtir comme un plat d’accompagnement avec des pommes de terres ou du potimarron par exemple en ajoutant pleins d’aromates, crues en les coupant en julienne ou à la mandoline pour les ajouter dans les salades, les « spiralizer« …

Les Carottes

Nous sommes tous familiers avec ce légume classique, mais quand c’est la saison et particulièrement pour les carottes nouvelles, elles sont absolument délicieuses. Riche en vitamine A et autres antioxydants, elles sont parfaites pour maintenir nos cheveux, peau et ongles sains, et sont donc considérées comme un aliment « anti-âge », de plus elles sont un puissant combattant du cancer.

Comment les manger: J’aime les manger crues d’autant plus qu’on peut jouer avec différentes manières de les découper, trancher, râper sur des salades, dans des sandwichs, wraps ou autres rouleaux de printemps. Vous pouvez même les « spiralizer « comme une alternative aux courgettes pour faire des « spaghettis » santé. Elles sont également le « casse-croûte voyage » parfait.

La menthe

Cette plante puissante pousse comme une mauvaise herbe et n’est pas assez mise en avant pour ses propriétés curatives puissantes. La menthe contient un antioxydant appelé acide rosmarinique, ce qui peut soulager les symptômes d’allergies saisonnières (l’effet secondaire pas si sympa du printemps!), Le menthol qu’elle contient est un décongestionnant naturel, et il peut aussi soulager des maux d’estomac et contribuer à une bonne digestion.

Comment la manger: La menthe est une plante délicate il est donc préférable de ne pas la faire cuire. J’aime l’ajouter à l’eau, aux jus pour un arôme naturel rafraîchissant, elle est aussi parfaite en garniture et peut être coupée et ajoutée aux salades de fruits (yummy avec les fraises) ou aux smoothies.

Les Petits Pois

Les petits pois ont généralement une saison de croissance très courte de seulement quelques semaines ce qui les rend d’autant plus spéciaux. Ils contiennent une grande variété de vitamines et de minéraux, y compris les vitamines C et K, et plusieurs vitamines B, ainsi que le manganèse, le phosphore et des protéines. Cela en fait un excellent aliment anti-inflammatoire.

Comment les manger: Vous pouvez manger les petits pois frais crus tout droit sorti du panier pour une collation légère ou en apéritif, les ajoutez à des salades, les faire sauter avec un plats de nouilles (de blé, de riz ou de sarrasin), ou encore les faire cuire dans une eau bouillante pendant 9 minutes. J’aime particulièrement les ajouter dans un risotto printannier.

Les Fraises

Y a-t-il quelque chose de mieux que de mordre dans une fraise (garriguette, des bois …) fraiche, mûre, parfumée et délicieuse au printemps ? La fraise figure parmi les cinq principales sources de fruits riches en antioxydants. En dépit d’être un fruit et contenant du fructose, les fraises peuvent réellement aider à équilibrer la glycémie, et les polyphénols qu’elles contiennent soutiennent l’immunité, le renouvellement des cellules saines, et bien d’autres fonctions.

Comment les manger: A part les manger crues (avec de la menthe ou du basilic), vous pouvez les congeler (il suffit de couper les tiges avant) et les ajouter à vos smoothies, vous pouvez faire fondre du chocolat noir au bain-marie pour les plonger dedans. Vous pouvez aussi les mettre sur votre Chia Pudding préféré.

Les Oignons de printemps

Les oignons contiennent une grande quantité de polyphénols, et en particulier les flavonoïdes, qui sont des composés qui jouent un rôle majeur dans la prévention des maladies et réduisent le stress oxydatif qui tire notre organisme vers le bas quand nous ne prenons pas soin de nous-mêmes. Ils sont aussi des anti-histaminiques naturels, et ont des propriétés antibactériennes et antifongiques.

Comment les manger: Vous pouvez ajouter les oignons nouveaux crus à vos salades tout simplement les faire revenir avec peu de sel de mer comme plat d’accompagnement. Ils font aussi la base idéale pour vos sauces et soupes crues de printemps.

Les radis

Grands détoxifiants, les radis est parfait pour éliminer les déchets et les toxines à la fois l’estomac et le foie, particulièrement le radis noir. Ils sont aussi un diurétique naturel et aident à traiter les problèmes urinaires et rénaux, sans parler de lutter contre le cancer, hydrater la peau, réduire la fièvre, et même traiter les piqûres d’insectes.

Comment les manger: je les aime émincés à la mandoline pour une salade crue, et vous pouvez aussi les ajouter à une salade de quinoa ou même les jus.

À peu près tout ce qui pousse dans votre région va être bénéfique, cela dépend de votre lieu de vie. Gardez bien en tête que pour votre santé il est important de manger de saison et local. Alors rendez-vous sur votre marché dans les semaines et les mois à venir pour profiter de toute la bonté que la nature a à offrir.

Happy Printemps!

 

 

Vous souhaitez ralentir la cadence ?

Inscrivez-vous pour recevoir mes inspirations et conseils pour vivre en douceur

FacebookTwitterPinterest
FacebookTwitterPinterest